La saison Théâtrale 2009/2010 en images

mardi 17 novembre 2009 par thierry

Quand la Chine téléphonera

La M.J.C de Volmerange-lès-Boulay a comblé son public avec la pièce de boulevard samedi soir, en ouverture de sa saison théâtrale. Les rires ont été présents dès les premières minutes et ce jusqu’aux applaudissements finaux. La Compagnie Mimes et Masques de Nancy a présenté une comédie de Patricia Levrey : Quand la Chine téléphonera.

Les six comédiens par leurs talents ont gardé en haleine les nombreux spectateurs durant les deux heures de représentation. Les bonnes vieilles recettes du vaudeville déclenchent toujours les éclats de rires à la satisfaction de tous. Pascal Risse, le metteur en scène, et ses collègues ont été très content de retrouver le public de Volmerange et la petite bande joviale des organisateurs. Thierry Dupond, responsable des programmations, donne rendez-vous pour le prochain spectacle le 28 novembre du Théâtre de la Roële pour les Variations énigmatiques écrites par Eric-Emmanuel Schmitt.

Variations énigmatiques

Pour la deuxième des « Soirées Théâtrales » de la M.J.C., le Théâtre de la Roële de Villers les Nancy jouait Variations énigmatiques une pièce d’Eric Emmanuel Schmitt. Tout commence par l’interview d’un écrivain Prix Nobel de Littérature par un obscur journaliste. L’entretien dénonce tous les clichés de la création : lien entre l’oeuvre et la vie de l’écrivain etc...Puis, au fur et à mesure, nous apprenons que les deux êtres sont liés par une femme mystérieusement absente.

Inutile d’en dire plus : les coups de théâtre successifs réservent de multiples surprises... Mais il ne s’agit avant tout de « coups de théâtre psychologiques » : les deux individus se livrent peu à peu au cours de la conversation et dévoilent peu à peu leurs secrets.... Il s’agit d’une pièce sur le masque, le faux-semblant et la dissimulation : au cours de la pièce, les masques révéleront la véritable motivation de l’interview.

Les deux personnages, incarnés par Sylvain Saleur (le faux journaliste) et René Bianchini (l’écrivain) nous livrent de belles réflexion sur la nature de l’amour (est-il lié à la durée ou au contraire, est-il une passion fugitive ?).

Les spectateurs ont appréciaient le talant des comédiens et la mise en scène soignée de Patrick Schoenstein.

La prochaine soirée aura lieu le samedi 23 janvier 2010 avec la Troupe du Pourquoi Pas dans un boulevard contemporain de Jean-Marie Chevret : Les Amazones.

Tragédie dentaire (Vers toi terre promise)

Cette avant dernière soirée théâtrale de la M.J.C. marquera les esprits des nombreux spectateurs : Que reste-t-il quand il n’y a plus rien ? Quand on perd une dent soit elle repousse, soit on la remplace. Mais on ne remplace pas un être cher lorsqu’il a disparu. On ne remplace pas un pays par un autre quand on n’a plus de patrie. Dans Tragédie dentaire (Vers toi terre promise),Jean-Claude Grumberg s’interroge sur ce que cela signifie d’être dépossédé de tout ce qui constituait une vie. En 1942, Charles Spodek victime des lois anti-juives doit abandonner son cabinet de dentiste. Il le récupérera en 1945. Mais entre temps une de ses filles a disparu en déportation tandis que l’autre, placée pendant la guerre dans un couvent, a choisi de rentrer dans les ordres. Charles et Clara, son épouse, ne la reverront plus. Pour eux qui sont athées, la nouvelle est un choc. Progressivement s’insinue en eux le sentiment de ne plus avoir de pays. Et aussi, sans grande conviction, le besoin de partir ailleurs. En Israël ? Pourquoi pas ?

« Les oiseaux de passage » de Blénold-les-Pont-à-Mousson nous ont offert une pièce de réflexion avec une mise en scène de Daniel Bourguignon. Daniel Thomas (Charles Spodek), Dominique Pinguenet (Clara Spodek), Bérengère Gérard (J.C, l’auteur) et Caroline Bello (Suzanne, la mère de J.C) ont emporté le public dans cette histoire qui vous va droit au cœur pendant plus d’une heure et demi.

Le prochain rendez-vous de la M.J.C est le samedi 3 avril avec « le Toupô » et les musiciens du « Plan B 4tet » dans une comédie burlesque : Physique Chimie.

Physique Chimie du Troupô

Pour la dernière Soirée Théâtrale de la saison 2009-2010, la M.J.C. vous proposa le samedi 3 avril du théâtre burlesque accompagné de jazz syldave «  Physique Chimie » interprété par « Le Trouô et les musicien du Plan B 4tet ». Physique et Chimie sont deux camarades de pensionnat, où ils ont attrapé ces surnoms. Dans un monde ou le vagabondage est interdit, ils voyagent pour trouver des îlots à mendier et présenter des numéros qui leur feront gagner leur vie. Physique Chimie est une fable clownesque et visuelle sur les rapports de force, les oiseaux mécaniques et les gens de peu de bien. Réunis autour de deux comédiens burlesques un quartet de jazz qui compose, arrange et joue un accompagnement du spectacle. Succession de constructions visuelles jouant sur l’alchimie des physiques, Physique Chimie sera un puzzle théâtral entremêlant les histoires les astuces et le combat entre deux comédiens (méta)physiques.

Encore une réussite signée Le Troupô et encadrée par Nicolas Turon que nous aurons la joie de revoir la saison prochaine.


Diaporama de la saison à télécharger ( 1.5 minutes )

Volmerange en images


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1327186

 

Creative Commons License