Quelle réussite, cette fête de la rivière 2011 !

mardi 2 août 2011

La Fête de la rivière a encore une fois cette année pleinement satisfait de nombreux flâneurs. Le beau temps et la qualité des produits à déguster et des spectacles sur le parcours ont prédisposé à une manifestation d’une très grande convivialité.

Plus de deux cents marcheurs ont participé samedi, par très beau temps, à la marche gastronomique théâtralisée « A voir et à boire ; à écouter et à manger » organisée par la MJC de Volmerange-lès-Boulay avec le concours de la MJC de Hinckange et le partenariat de Scènes et Territoires en Lorraine pour ce qui concernait la partie artistique de la manifestation. L’originalité de cette manifestation familiale, qui en fait son succès, est d’associer, tout au long d’un parcours valorisant les superbes paysages des bords de Nied, la gastronomie, la musique et les arts de la rue.

Tout en déambulant paresseusement le long de la rivière, les gourmets eurent le loisir de déguster légumes bio, charcuterie, crevettes grillées, fromage blanc et cacik, galettes de pommes de terre et salade, fromage et enfin dessert et les amateurs de vin, apprécier la singularité de la production d’Olivier Lemasson, viticulteur du Loir-et-cher, adepte des vins naturels (sans utilisation de molécules issues de la chimie de synthèse) au travers de cinq de ses vins. Naturellement, le jus de pommes, spécialité du Syndicat arboricole du village a pareillement désaltéré petits et grands tout au long du parcours. Mis en bouche par un tel menu les promeneurs ont vivement applaudi les comédiens de la Compagnie Ces Temps-Ci de Lyon qui ont, à mi-parcours et avec des matériaux insolites, interprété une fantaisie musicale et chorégraphique originale de quarante minutes, rythmée et drôle qui a convaincu petits et grands.

A l’arrivée, après le dessert gargantuesque préparé par l’association De la Nied au Niari, la Compagnie à l’Envers de Nantes, boys band le plus « déjanté » de la chanson française a fait mourir de rire pendant plus d’une heure avec son spectacle Formica Forever ou les péripéties de Lucien, Théodore et Richard, formés au chant à la chorale de Trévignolles-sur-Vaillantes et qui décident « comme ça » de s’essayer à la scène en créant un « bien chouette spectacle. » Une Fête de la rivière, de l’avis de tous, très réussie et très bien organisée par les nombreux bénévoles de la MJC.

Sensibilisés par Patrick Mabele sur la détresse des élèves de l’école primaire « Mouanda Ngoma » à Nkayi au Congo-Brazaville dont trois classes ont été détruites par des intempéries, Philippe Hestroffer et quelques habitants de Volmerange-lès-Boulay ont, pour leur venir en aide, crée l’association De la Nied au Niari avec un objectif précis et réaliste : rassembler l’équivalent de 3000 €, somme nécessaire à la reconstruction des bâtiments. L’association n’ayant que peu de visibilité a profité de la Fête de la rivière pour prouver son dynamisme. Pour preuve, son plantureux dessert : bananes plantains frites et beignets, salade de fruits et jus de gingembre et d’oseille rouge. Mets et boissons qui ont étonné les convives pas encore rassasiés.

C’est encore loin la mer par la Compagnie Ces Temps-Ci. C’est par l’entremise de Scènes et Territoires en Lorraine dont la mission est le développement du spectacle vivant en milieu rural que la MJC de Volmerange peut proposer des spectacles de compagnies professionnelles lors de ses manifestations. Composée principalement d’associations et de fédérations d’éducation populaire (Foyers Ruraux, Culture et liberté, FOL, MJC) l’association, qui a un rayonnement régional, envisage, si elle rassemble des compléments financiers locaux, d’apporter son soutien au développement culturel du pays de Nied.

Petits et grands, chacun à son rythme. La Fête de la Rivière est avant tout une manifestation familiale et conviviale.


Volmerange en images


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1507486

 

Creative Commons License